autonomie

Construction en cours d’un andain, ou haie sèche / morte près de la cabane

Fabriquer rapidement une haie en plantant 2 rangées de poteaux de bois, puis les remplir de branches issues de taille et du ramassage, tout en attachant le poteaux entre eux avec un lien naturel au fur et à mesure pour qu’ils ne s’écartent pas. Au fil du temps les branchages se composteront. Il faudra juste réalimenter la haie.Cette solution est écologique et zéro-déchet puisque ce qui est taillé et ramassé sur place est exploité immédiatement, au lieu d’aller à la déchetterie, de brûler le bois ou d’acheter du matériel pour faire une clôture. Ce type de haie attire les micromammifères...

Astuce pour filtre en cas d’eau calcaire

Une astuce pour votre système de filtre à #eau par gravité (ici le @berkey_filters) lorsque vous êtes dans une région où l’eau est dure (très #calcaire comme ici dans le #Gers, ou le Jura, le Nord, etc) : mettez des coquilles d’huîtres dans le compartiment de filtrage, ces dernières absorberont le calcaire

Cuve de récupération d’eau de pluie

La cuve de récupération d’eau de pluie de 1000 litres rentre pile 👌🏼dans le Kangoo en démontant la palette de support, ouf ! 👊🏼 #resiliencehydrique #resilience #hydrique #eau #water #jesuispequenauddegenere (à Leroy Merlin Perpignan) instagram.com/p/CGvSARQnzUl/

La crise du Covid, une fenêtre ouverte sur l’avenir

La crise du Covid était une fenêtre ouverte sur l’avenir. En direct, sur toutes les chaînes. Un échantillon du futur. Une vision précise de tout ce qui t’attend. Et finalement une démonstration de tout ce que tu es.Et tu as tout vu un instant. Vu à quel point L’État n’était pas prêt, ne servait à rien. Incapable de gérer la plus petite oscillation de ce monde… Et pendant que paradaient les menteurs habituels, se vidaient les caisses et se remplissaient les morgues, tu as compris. Compris combien tu étais seul et dépendant, combien cette société était fragile, à la merci...

Tu croyais à ton autonomie ? Pauvre, pauvre ami

Tu croyais à ton autonomie ? Pauvre, pauvre ami. T’es-tu même déjà posé la question ? Combien de choses crois-tu sans les avoir vérifiées ? Que comprends-tu réellement du monde qui t’entoure ? De l’électronique, de ce matériel connecté, de la société, du marché, de ses réseaux de distribution ? La technologie la plus banale te dépasse. La division du travail rend chaque être dépendant de centaines d’autres… Comme ta chaudière dépend de ce composant vital, qui n’a de fournisseur qu’à l’autre bout du monde. Allégorie de la société. Il suffit qu’un fusible saute quelque part pour que tout s’effondre....