septembre 4, 2021

Les Talibans ont déclaré que la Chine était leur plus grand allié

Le porte-parole des talibans, Zabihullah Mujahid, a affirmé jeudi que Pékin était « prêt à investir et à reconstruire » l’Afghanistan, tout en exprimant l’espoir que la Chine offre une porte d’entrée sur les marchés mondiaux. Les intérêts du parti communiste chinois Le sol de l’Afghanistan regorge de lithium, composant essentiel des batteries et des véhicules électriques. L’Afghanistan représente aussi un carrefour essentiel pour les « nouvelles routes de la soie », cet ensemble de liaisons maritimes et ferroviaires entre la Chine et l’Europe. C’est d’autant plus important pour Pékin que les Ouïghours – la minorité musulmane actuellement persécutée par les autorités chinoises qui la...