Le combat actuel n’a rien à voir avec le vaccin mais à tout à voir avec la fin de nos libertés

Tout est dit.
Eric Verhaeghe magistral de clarté.

La manipulation actuelle des politiques et médias (subventionnés pour la propagande d’État) consiste à faire croire qu’il y a un un combat entre l’obscurantisme des anti-vaccin contre le progrès du vaccin, et que l’obscurantisme c’est la barbarie et le progrès c’est la liberté. Ce qui est bien entendu totalement faux.

La réalité, c’est qu’il y a une classique odieuse manipulation de division, et un combat des vaccinés et non-vaccinés unis pour la liberté contre le pass sanitaire. Ce pass n’est rien d’autre que la fin de la liberté et de la vie privée par la surveillance de masse et le contrôle totalitaire de la population sur le modèle de la Chine communiste grâce aux technologies numériques.

C’est le modèle prôné par le Forum économique mondial de Davos via son porte-parole Klaus Schwab, dont je rappelle qu’il fait partie des 10 étrangers médaillés de l’amitié par le parti communiste chinois.