La différence d’effets secondaires et mortalités entre les lots de vaccins COVID est délibérée et criminelle

Pour l’avocat ⚖️ international Reiner Fuellmich (avec qui Maître Virginie De Araujo Recchia est en contact en France), le fait que selon les lots de vaccins les effets secondaires et la mortalité soient disproportionnés montre qu’il y a « des expérimentations dans l’expérimentation » afin de tester des formules et dosages différents.

En tant qu’avocat il dit que c’est une preuve irréfutable de préméditation de crimes. Et qu’à partir du moment où il y a préméditation il n’y a plus d’immunité légale même aux USA.

Certains lots de vaccins sont beaucoup + dangereux, + mortels que d’autres. Théoriquement ils devraient être tous identiques. Selon les données VAERS certains lots ont de 6% à 7% de mortalité d’autres avec 0 mort, un rapport de 0 à 3000 en terme de toxicité.

Il y a une chance sur 200 de tomber sur un lot dangereux. Multiplier les injections c’est multiplier le risque.